04 93 28 77 77
Urgences

COVID-19 : le point sur le calendrier des vaccinations en France

Accueil > Actu > COVID-19 : le point sur le calendrier des vaccinations en France

Alors qu'un nouveau confinement, en raison de l'épidémie de Covid, n'est pas à exclure dans les semaines à venir, le pays vient de franchir une nouvelle étape dans la lutte contre le virus : une accélération dans la campagne de vaccination. Celle-ci a même démarré plus tôt que prévu : dès le 27 décembre 2020, contre le 4 janvier 2021 initialement. Jean Castex avait ainsi annoncé que 200 millions de doses au total devraient être disponibles. La campagne de vaccination se déroule toujours en trois phases, selon les populations prioritaires, avec quelques ajustements en fonction des retards dans les livraisons.  Une campagne de vaccination en France qui pourtant s'enlisait début janvier, malgré ce départ anticipé. Seulement 516 vaccinés au vendredi 1er janvier, selon le ministère de la Santé, tandis que nos voisins allemands dépassent la barre des 200 000. Une lenteur "assumée" par le gouvernement, mais qui agace la population. Lors de ses vœux pour la nouvelle année, le président a promis qu'il ne « laissera pas une lenteur injustifiée s'installer. » Olivier Véran a donc réuni une première fois les directeurs des Agences régionales de santé afin de coordonner les derniers détails concernant le calendrier des vaccinations. 

Vaccination : les phases et catégories de population concernées

Le gouvernement a finalement décidé d'avancer la phase deux de sa campagne de vaccination. Depuis le 4 janvier, la vaccination est ainsi ouverte aux soignants âgés de plus de 50 ans et à ceux qui présentent une comorbidité. Cela représente environ 1,2 million de personnes travaillant à l'hôpital ou en médecine de ville. Les soignants peuvent se faire vacciner dans des centres de vaccination. Il n'y en aura qu'un seul par département, pour commencer. Ces centres devraient aussi servir de bases de stockage pour fournir les doses de vaccins à des hôpitaux.   Autre annonce, l'élargissement des vaccins aux pompiers et aides à domicile de 50 ans et plus. Quant à la vaccination des plus de 75 ans, celle-ci a finalement débuté le 18 janvier. Olivier Véran annonçait également à ce moment-là une "inscription possible" pour celles et ceux qui souhaitent se faire vacciner. Une inscription de nouveau possible dès la mi-février, avec l'ouverture de 1,7 million de rendez-vous pour les semaines à venir, après un arrêt brutal des inscriptions et un report de certaines vaccinations, faute de vaccins, ces derniers n'ayant pas été livrés dans les temps.  La vaccination se poursuit quoiqu'il arrive sur cette tranche d'âge : "si vous êtes âgées de 75 ans et plus et que vous vivez chez vous, vous pouvez prendre rendez-vous sur Internet, sur le site Santé.gouve.fr, ou par le numéro vert national, ou en appelant directement le centre le plus proche de chez vous", a ainsi rappelé le ministre de la Santé, ce jeudi 25 février. Et de poursuivre en expliquant que la vaccination des plus de 75 ans "va se poursuivre en mars, et nous devrions, nous espérons avoir terminé la vaccination de toutes les personnes âgées volontaires d’ici la fin du mois de mars, permettant donc, ensuite, ouvrir la vaccination aux 65 ans et plus".

 

Les dates clefs :

Depuis le 27 décembre 2020 : ouverture de la vaccination aux résidents d'Ehpad

Depuis le 4 janvier 2021 : ouverture de la vaccination aux soignants âgés de plus de 50 ans et à ceux qui présentent une comorbidité

Depuis le 5 janvier : ouverture de la vaccination aux pompiers de plus de 55 ans et aides à domicile Depuis le 18 janvier : ouverture de la vaccination aux personnes de plus de 75 ans souffrant de comorbidités et vivant chez elles Depuis le 6 février : ouverture de la vaccination à l'ensemble des professionnels de santé et du secteur médico-social, sans distinction d'âge. Depuis le 25 février : ouverture de la vaccination aux personnes ayant entre 50 à 74 ans avec comorbidités Depuis le 15 mars 2021 : ouverture de la vaccination, en pharmacie, aux personnes de plus de 50 ans atteintes de comorbidités Depuis le 27 mars : ouverture de la vaccination aux personnes de plus de 70 ans sans comorbidité et aux personnes souffrant de maladies graves Dès le 16 avril : ouverture de la vaccination aux plus de 60 ans Dès le 15 mai : ouverture de la vaccination aux plus de 50 ans Dès la mi-juin : ouverture de la vaccination à tous les adultes 

Nous suivre
Accès Rapide
Offre de soins
Rendez-vous
Venir à l'hôpital
Payer en ligne
Recrutement