04 93 28 77 77
Urgences

Le service de chirurgie viscérale et digestive prend en charge l'ensemble des organes abdominaux-pelviens.

Le service de chirurgie compte 28 lits en hospitalisation conventionnelle et 9 lits en chirurgie ambulatoire, ce qui permet un choix thérapeutique adapté à la situation de chacun.

Notre dynamique et performante équipe est composée de trois chirurgiens qui coopèrent étroitement avec les équipes du CHU de Nice et des établissements italiens frontaliers, offrant ainsi un parcours rapide et complet même dans les cas les plus complexes.

Notre plateau technique de haut niveau permet une prise en charge de qualité en urgence et à froid avec un pourcentage d'intervention par coelioscopie supérieur à 80%.

Les chirurgiens effectuent aussi bien la prise en charge journalière des patients que la prise en charge des urgences avec une astreinte 7j/7 à partir de 18h30.


La Lithiase vésiculaire se définit par la présence de calculs dans la vésicule. Ils se forment quand la bile est trop riche en cholestérol et que la vésicule se contracte mal.

Les symptômes attribuables à la lithiase vésiculaire en dehors des complications (cholécystite ; la lithiase de la voie biliaire principale ; la pancréatite) sont des crises douloureuses couramment appelées « coliques hépatiques ». 

La cholécystectomie (l’ablation chirurgicale de la vésicule biliaire) est une des interventions plus fréquemment pratiquée en France. C'est une opération bénigne qui peut, si l'état du patient le permet, se dérouler sur une journée, de façon ambulatoire : le patient entre à l'hôpital le matin pour être opéré, et rentre à son domicile en fin de journée, après accord du chirurgien et de l'anesthésiste.


Les hernies et les éventrations, sont des zones de faiblesse au niveau de la paroi du ventre par lesquelles le contenu va pouvoir sortir librement sous la peau. Les éventrations se produisent au niveau de zones de faiblesse acquises (le plus souvent sur des cicatrices après une opération) alors que les hernies apparaissent au niveau des zones de faiblesse prédéfinies (au niveau de l'aine ou de l'ombilic par exemple). 

L’intervention de cure d’hernie se réalise sous anesthésie générale, le plus souvent.  L'intervention est réalisée dans la majorité des cas en cœlioscopie, ou par abord direct.

 

La fissure anale
La fissure anale est une petite fissuration, crevasse ou lésion superficielle, située sur la paroi du canal anal. La fissure anale cause des douleurs vives et des saignements légers, particulièrement au moment des selles. L’intervention chirurgical de fissurectomie est indiqué en cas de fissure anale symptomatique résistant au traitement médical ou récidivant à l’arrêt du traitement médical.

Fistule anale
La fistule anale est une maladie proctologique fréquente pouvant représenter jusqu’à 71% des suppurations de la région anale.
La fistule anale est la forme chronique, et l ‘évolution naturelle de l’abcès de la marge anale. Le traitement du trajet fistuleux a essentiellement deux objectifs : d’une part, tarir la suppuration et éviter la récidive en traitant la crypte responsable, d’autre part, respecter l’appareil sphinctérien afin d’éviter la survenue de troubles séquellaires de la continence anale. 

Maladie hémorroïdaire
Les hémorroïdes sont des structures vasculaires qui forment des coussinets au niveau du canal anal, dont le rôle est d’assurer la continence anale fine. On distingue les hémorroïdes externes, localisés sous la peau autour de l’anus, et les hémorroïdes internes, localisés à l’intérieur du canal anal.
Les hémorroïdes peuvent devenir pathologiques et s’hypertrophier dans le cas d’un mauvais retour veineux : il s’agit de la pathologie hémorroïdaire.
Le prolapsus hémorroïdaire est un phénomène correspondant à une extériorisation des hémorroïdes internes.
La technique de Longo est une hémorroïdopexie par agrafage que consiste à remonter les paquets hémorroïdaires dans le canal anal.

Kyste pilonidal
Le kyste (aussi appelé sinus) pilonidal (en rapport avec des poils) est une cavité qui se forme sous la peau en région sacro-coccygienne. Elle est secondaire à l’accumulation de poils ayant pénétré dans le derme le plus souvent par une petite fossette présente chez certains individus au niveau du sillon interfessier.
Le traitement par excision ouverte
C’est l’intervention la plus pratiquée en France. Son principe repose sur l’excision complète des fossettes inflammatoires et des trajets fistuleux en se limitant strictement aux tissus pathologiques. La plaie est ensuite laissée en cicatrisation dirigée sur une durée de six à dix semaines.

Prolapsus rectal
Il consiste en un glissement vers le bas de la paroi du rectum, réalisant son invagination dans la lumière rectale, celle-ci pouvant rester en intra-rectale, s’engager dans le canal anal ou s’extérioriser soit de manière intermittente, provoquée par un effort de poussée, soit de manière permanente. Le traitement chirurgical, réalisée dans la majorité des cas par laparoscopie, est le traitement de référence du prolapsus rectal extériorisé.

Diverticulose sigmoïdienne
La diverticulose du colon correspond à une anomalie anatomique acquise du colon, caractérisée par la présence de diverticules.
Le diverticule est une sorte de hernie de la muqueuse intestinale à travers la paroi musculaire.
La diverticulite aigue est la complication la plus fréquente qui correspond à une infection au niveau des diverticules.
Une sigmoïdectomie (résection du colon sigmoide) élective sous cœlioscopie est indiquée chez les patients ayant présenté soit une diverticulite simple récidivante, soit un épisode unique de diverticulite compliquée.

 


Le syndrome de reflux gastro-œsophagien est une maladie chronique. Les symptômes peuvent être quotidiens ou intermittents en fonction de l’alimentation et des activités. Le contenu gastrique passe la jonction gastro-œsophagienne et remonte le long de l’œsophage, parfois jusqu’à la bouche.
Le RGO est aussi le principal facteur d’adénocarcinome, un type particulier de cancer de l’œsophage. L’option chirurgicale est envisagée, en cas de reflux gastroœsophagien compliqué avec présence d’œsophagite et de sténose peptique ou de volumineuse hernie hiatale.

 


La chirurgie de l'obésité (bariatrique) est conseillée aux personnes obèses avec l’indice de masse corporelle ou IMC supérieur à 40 kg/m2 ou situé entre 35 et 40 kg/m2 quand il y a des complications liées à l'obésité ( diabète, hypertension artérielle, syndrome d’apnées du sommeil, troubles respiratoires sévères, arthrose...).

  • L’anneau gastrique est un anneau placé autour de la partie supérieure de l’estomac, délimitant ainsi une petite poche. Il s’agite d’une technique ajustable et réversible. L’anneau Diminue le volume de l’estomac et ralentit le passage des aliments dans l’estomac.
  • La sleeve gastrectomie consiste à retirer les 2/3 de l’estomac et, notamment, la partie contenant les cellules qui sécrètent l’hormone stimulant l’appétit (ghréline). L’estomac est réduit à un tube vertical et les aliments passent rapidement dans l’intestin.
  • Le bypass gastrique permet de diminuer à la fois la quantité d’aliments ingérés (la taille de l’estomac est réduite à une petite poche) et l’assimilation de ces aliments par l’organisme, grâce à un court- circuit d’une partie de l’estomac et de l’intestin. Les aliments arrivent directement dans la partie moyenne de l’intestin grêle et sont donc assimilés en moindre quantité.

RDV sur Doctolib ou en appelant le 04 93 28 77 77

Pour consulter vos résultats d'Imagerie, cliquez ici

Le Centre Hospitalier de Menton propose une offre de soins complète dans la prise en charge de l'obésité et du surpoids. 

Le programme d'Education Thérapeutique proposé au Centre Hospitalier « La Palmosa » est destiné aux patients en surpoids, obésité avec ou sans Hypertension artérielle. Son inscription est gratuite.

L'objectif est de permettre aux patients d'être autonomes, d'améliorer leurs qualités de vie et d'éviter des complications.
Notre équipe est pluridisciplinaire : elle est composée d'1 médecin, 2 pharmaciens, 1 secrétaire, 3 diététiciens, 1 préparateur, 1 IDE, 1 kinésithérapeute, 1 enseignant en activités physiques adaptés, 1 psychomotricienne et 1 animateur.

Notre programme d’éducation thérapeutique est réalisé sous forme d’ateliers théoriques et pratiques, de manière collective et individuelle :

  • Une réadaptation et réentraînement à l’effort en salle et en balnéothérapie sous l’encadrement d’un kinésithérapeute et d’un enseignant en activités physiques.
  • Des ateliers théoriques sur le surpoids et l’obésité avec ou sans HTA.
  • Des ateliers pratiques de cuisine permettant de mettre en application les apports théoriques.

- Endocrinologie

L’endocrinologie est une discipline médicale qui s’intéresse aux glandes dites « endocrines »c’est-à-dire des organes capables de secréter des hormones directement libérées dans la circulation sanguine, alors que les glandes exocrines libèrent, elles, leur substance en dehors de la circulation sanguine comme la peau pour les glandes sudoripares, un orifice pour le mucus nasal, etc...

Un endocrinologue est consulté en cas de pathologies :

  • de la thyroïde (hyperthyroïdie, hypothyroïdie, thyroïdite, nodule thyroïdien, cancer de la thyroïde),
  • de l’hypophyse (acromégalie, adénome à prolactine, maladie de cushing, adénomes...),
  • de la surrénale (maladie d’Addison...),
  • d’anomalies hormonales du système reproducteur féminin et masculin (problèmes de fécondité ou de stérilité, troubles de la ménopause, puberté précoce, insuffisance gonadique...)

Lorsqu’une personne a un problème de métabolisme (surpoids, obésité, ...) elle peut aussi être amenée à consulter un endocrinologue-nutritionniste.

Le diabète est également pris en charge par un endocrinologue-diabétologue.

- Nutrition - Obésité 

  • Prise en charge / complications / éducation

La chirurgie de l'obésité (bariatrique) est conseillée aux personnes obèses avec l’indice de masse corporelle ou IMC supérieur à 40 kg/m2 ou situé entre 35 et 40 kg/m2 quand il y a des complications liées à l'obésité ( diabète, hypertension artérielle, syndrome d’apnées du sommeil, troubles respiratoires sévères, arthrose...).

  • L’anneau gastrique est un anneau placé autour de la partie supérieure de l’estomac, délimitant ainsi une petite poche. Il s’agite d’une technique ajustable et réversible. L’anneau Diminue le volume de l’estomac et ralentit le passage des aliments dans l’estomac.
  • La sleeve gastrectomie consiste à retirer les 2/3 de l’estomac et, notamment, la partie contenant les cellules qui sécrètent l’hormone stimulant l’appétit (ghréline). L’estomac est réduit à un tube vertical et les aliments passent rapidement dans l’intestin.
  • Le bypass gastrique permet de diminuer à la fois la quantité d’aliments ingérés (la taille de l’estomac est réduite à une petite poche) et l’assimilation de ces aliments par l’organisme, grâce à un court- circuit d’une partie de l’estomac et de l’intestin. Les aliments arrivent directement dans la partie moyenne de l’intestin grêle et sont donc assimilés en moindre quantité.

Pour prendre rendez-vous : 04 93 28 77 77

Nous suivre
Accès Rapide
Offre de soins
Rendez-vous
Venir à l'hôpital
Payer en ligne
Recrutement